vendredi 19 septembre 2008

Letting go

Ce matin, alors que j'emmenais Annette de la voiture à sa salle de classe, sans que je m'en rende vraiment compte, ma main a cherché la sienne, sans la trouver. Alors je me suis tournée vers elle, et je l'ai vue marcher d'un pas décidé et avec un grand sourire vers une nouvelle journée d'école. Et c'est là que je me suis rendu compte, avec un petit pincement au cœur, à quel point cette petite main qui serrait si fort la mienne les premiers jours après la rentrée, me manquait - déjà.

5 commentaires:

Yibus a dit…

yip's, il fait tout drôle ce billet....

ariana lamento a dit…

Je viens de dire a Minna ce soir meme qu'elle ARRETE de grandir.

m'enfin...

Anonyme a dit…

le pire c'est que ça ne s'arrange pas avec le temps ce genre de crise d'indépendance!


Rose

Yibus a dit…

encore sous l'émotion (bien légitime) de ton billet, je viens de me rendre compte d'un truc... Tu nous aurais pas squizzé le billet sur Bill Maher, toi ??

Nana, je dis ça mais j'ai pas HBO et il passe sur cette chaîne (et pis je regarde pas la télé US)...Y'a plus qu'à aller sur Youmotion alors...

Flo a dit…

@Yibus: il y a des petits moments charniere, comme ca.
@Ariana: et elles, elles ne pensent qu'a grandir. Annette pense deja a son prochain anniversaire, quand elle aura 6 ans...
@Rose: et oui, j'imagine bien, aujourd'hui comme parent, et je me souviens bien, aussi, de ce desir de grandir, vite.
@Yibus: je n'ai jamais vu ce mot-la "squizze". Le mot sur Maher et Sullivan etait plutot une annonce, un coup de pub, qu'un billet. Un peu comme ce que je mets, temporairement, dans la colonne a droite - mais je ne pense pas que ca se voit autant que dans le rubrique des billets. Je l'ai enleve parce qu'une fois l'emission passee, ca n'avait plus trop d'interet, et le vrai billet du jour, c'etait celui sur Annette.