samedi 28 novembre 2009

Anniversaire

C'était il y a une dizaine de jours, mais nous n'avons pas eu l'occasion de le fêter plus tôt. C'est chose faite: j'ai soufflé aujourd'hui mes 2 bougies, un 4 et un 1, sur une délicieuse tarte aux pommes faite maison. Mes petits loulous m'ont gâtée: ils m'ont chanté LA plus jolie version de Happy Birthday jamais entendue... Voyez vous-mêmes:

video

J'ai ouvert mes cadeaux sur la plage, comme chaque année depuis que nous vivons ici, malgré les températures plutôt fraîches, 20 degrés à peine! Pas de baignade aujourd'hui, juste des petits pieds dans l'eau avec des bas de pantalons remontés et une bonne partie de tag (loup) pour nous réchauffer. Nous sommes rentrés après avoir profité d'un superbe coucher de soleil.
Ce soir je vais me régaler de mes raviolis thailandais préparés tout spécialement pour moi par mon chef de chéri.

vendredi 27 novembre 2009

Tom Tom

Sir Thomas a décidé aujourd'hui de s'appeler Tom Tom. Il a décrété ce matin "I Tom Tom" et depuis, tout ce qui lui appartient est "Tom Tom ball", "Tom Tom book", "Tom Tom PJs", etc... Jusqu'à présent, nous l'avons toujours appelé Thomas (prononcé à la française), mais nous somme prêts à adopter ce surnom qu’il a choisi lui-même…

jeudi 26 novembre 2009

Gobble, gobble...

Ça a commencé hier. Quand je suis rentrée du travail, la maison sentait si bon: un mélange de cornbread tout juste sorti du four et de cranberry-apricot-apple chutney, vous imaginez! Mon chéri et les petits étaient allés faire les courses dans la journée et chef Robert s'était mis aux fourneaux pour commencer à préparer notre délicieux repas de Thanksgiving.

Comme le Thanksgiving dinner est traditionnellement servi en milieu d'après-midi, nous avons déjeuné un peu quand même: pâté et berger de rocastin accompagnés d'une salade et d'une baguette, notre petite touche française ajoutée à une tradition toute américaine.
Les desserts sont prêts et la dinde est au four. D'autres mets sont en préparation.



Sir Thomas fait la sieste et Annette prépare une de ses spécialités: un collage spécial Thanksgiving. Les enfants ont regardé la Macy's parade sur NBC ce matin. Annette aime les chars, mais Sir Thomas préfère les interludes musicaux, extraits des comédies musicales à succès de New York, sur lesquelles il danse avec grand plaisir. Annette a mis sa robe de demoiselle d'honneur du mariage de sa Tata Cécile pour l'occasion, et Sir Thomas a insisté pour mettre son uniforme de foot à peine sorti de la machine, même s'il était encore un peu humide.
-----

Le chef s'est encore une fois surpassé. Nous nous sommes régalés, comme toujours. Au menu cette année:

  • Roasted garlic squash with crispy sage brown butter
  • Golden mashed potatoes with fried onions and bacon
  • Cauliflower, leek, and parmesan gratin
  • Cranberry apple chutney
  • Roasted green beans with preserved lemon and pine nuts
  • Blue and yellow cornbread chorizo stuffing
  • Et une délicieuse dinde, of course

Petite pause maintenant en attendant le dessert (Pumpkin tart with pecan brittle et Pumpkin-ginger cheesecake) et Charlie Brown.



mercredi 18 novembre 2009

Jalousies

Je vous rassure tout de suite: il n'y a pas de rififi entre M. et Mme Z. Je ne parle pas ici de vilain défaut, mais plutôt de fenêtres. Celles de notre maison, en l'occurrence. Nous avons, en effet, décidé de remplacer nos jalousies, d'origine (1964), par des fenêtres neuves qui vont faire leur boulot: garder le chaud à l'extérieur et le frais à l'intérieur, et vice-versa (sauf que l'inverse est beaucoup moins nécessaire par chez nous). Je ne me sépare pas de mes fenêtres en jalousies facilement, ne serait-ce que pour le côté tropical et exotique qu'elles inspirent, mais il faut quand même reconnaître qu'elles ont fait leur temps: certaines ne s'ouvrent presque plus, d'autres s'ouvrent mais ne se ferment plus à moins de leur donner un petit coup de pouce de l'extérieur - c'est d'un pratique...- , et aucune ne ferme plus hermétiquement. Les travaux commencent demain...

dimanche 15 novembre 2009

Dimanche matin

Je me réveille, un peu plus tard que d’habitude. Il fait jour et le soleil donne. Tout est calme dans la maison. Je me réjouis à l’idée de pouvoir prolonger cet état de bien-être, de confort absolu sous la couette. Je ferme les yeux, m’étire, me retourne, m’étire encore. Les minutes s’égrènent tranquillement, sans être comptées. Puis des pas feutrés annoncent l’arrivée d’une petite fille encore un peu endormie. Elle grimpe dans le grand lit et s’installe confortablement entre son papa et sa maman, bien au chaud, là il fait bon être à cet instant précis. Je lui caresse doucement les cheveux, heureuse qu’elle soit là avec nous, contre nous. Puis une voix se fait entendre au loin: «Papa, I want up! Maman, I want up!» Et quelques minutes plus tard, mon petit amour allongé sur moi, sa tête dans le creux de mon cou, vient compléter ce moment parfait d'un dimanche matin, simple et ordinaire.

mercredi 11 novembre 2009

Tout le portrait de sa maman...

Ma fille
  • a les cheveux blonds
  • est TRÈS sportive
  • nage comme un poisson dans l'eau
  • n'aime pas beaucoup lire et écrire
  • adore les maths et les sciences
  • est très créative
  • et a un grand sens artistique (dixit Mrs. M, son institutrice)

(Heureusement qu'elle a les yeux bruns, hein?...)

samedi 7 novembre 2009

C'est officiel

J'ai coupé la clim le 1er novembre... (C'est un peu comme à Chicago, où j'essayais de tenir le coup jusqu'à cette date, avant de mettre le chauffage.) Ca vous amuse peut-être, mais c'est pour nous un défi car il continue de faire 27-28 degrés, et même encore plus de 30 ce weekend et lundi! Heureusement, grâce au changement d'heure, le soleil se couche maintenant plus tôt, et les températures tombent à 18-19 degrés la nuit, ce qui nous paraît quand même un peu frisquet. (Vite, vite, sous la couette, quand les fenêtres de la chambre sont ouvertes...).

Enfin, malgré cette date (et ce geste) symbolique, nous continuons d'aller nous baigner à la plage le weekend (même si l'eau n'est plus qu'à 25 degrés...). Et aujourd'hui, c'était pool party chez nos amis David et Anne. Beaucoup de fun pour tous, et surtout pour les enfants!

mercredi 4 novembre 2009

Et de deux!

Deux ans, aujourd'hui, que ces Chroniques de Floride ont commencé. Je relis, de temps en temps, des billets écrits au tout début, et je me régale de ces petits riens dont j'ai gardé une trace. Je savoure particulièrement tout ce qui concerne les enfants: les premiers mois de Sir Thomas, les mots d'enfants d'Annette, nos moments en famille, et les fêtes et vacances qui rythment notre vie. Tels de vieilles photos qui commencent à jaunir, ces billets me replacent avec grand plaisir dans le moment choisi.
Je veux continuer à écrire, pour inscrire ces instantanés dans le temps qui passe toujours trop vite. Merci à tous ceux et celles qui me laissent un commentaire ici et là, et à vous aussi, qui passez régulièrement, mais discrètement...