dimanche 1 juin 2008

Le chemin

Ce matin, nous sommes montés dans la Rue de la Gare pour aller faire une petite balade sur le “chemin," une ancienne voie ferrée, déjà désaffectée quand j'étais petite. Les rails ont été enlevés et la voie est devenue un chemin emprunté par les promeneurs, les coureurs, les cyclistes.
En m'y promenant, j'ai revu le champ de blé que mes copines et moi traversions en courant pour aller sauter dans le fossé au bord de la route à l'autre bout. J'ai aussi retrouvé avec joie les fleurs du temps d'alors: les coquelicots, les pissenlits, les boutons d'or, et même les orties.
J'ai expliqué à Annette comment reconnaître ces dernières, et je lui ai décrit, du mieux que je le pouvais, cette expérience qu'on n'oublie jamais, trop de fois répétée, cet instant où on les touche par mégarde, et où on a juste le temps de se dire “oh non!”, mais c'est déjà trop tard, ça commence déjà à piquer et à brûler.
Aujourd'hui, j'ai repris le chemin avec ma petite famille, et c'est Annette qui sautillait et découvrait mes jolies fleurs sur l'ancienne voie ferrée pendant que moi je me souvenais et savourais ce petit moment de bonheur inscrit dans le passé et le présent: innocence de l'enfance et plaisir de la mémoire.

6 commentaires:

ariana a dit…

c'est très joli, Flo, quel plaisir ce doit être de voir tes enfants sur les pas de ta jeunesse!

Yibus a dit…

exactement comme Ariana : c'est agréable de voir ses enfants découvrir avec des yeux comme des horloges les choses qu'on a aimées...

Corinne a dit…

Quelle chance de pouvoir retrouver des lieux magiques de son enfance preserves du developpement urbain.

Mary a dit…

Flo,
Te voila taguee! Plus d'infos sur mon blog!

Sandrine a dit…

Ah les coquelicots! On n'en voit pas ici...(meme pas dans le nord, j'en ai jamais vu). Ca me rappelle le chemin qui monte dans les champs de blé dans le Loir et Cher...

Flo a dit…

@Ariana: c'est, pour moi, merveilleux, surtout qu'Annette est maintenant assez grande pour apprecier.

@Yibus: "avec des yeux comme des horloges", j'adore! Annette pose plein de questions et fait tout un tas de commentaires, c'est genial. Et Thomas adore le jardin: les arbres, les oiseaux, le chat, tout ce qui bouge!

@Corinne: la ville s'est developpee et etendue, bien sur, mais au final, les choses ont tres peu change, surtout autour de la maison de mes parents.

@Mary: merci pour ces devoirs de vacances. C'etait un tag sympa.

@Sandrine: tu as raison, ils sont devenus si rares! Ils sont pourtant si jolis, comme leur nom: coque-li-cots. Si ca, ca ne reveille pas l'enfant en chacun de nous...