dimanche 25 janvier 2009

Pas de billet depuis presque une semaine!

C’est la faute à Obama: Sir Thomas et moi avons passé la journée, mardi, à regarder les festivités de l’investiture. Il faisait gris et frais ce jour-là, ça tombait bien. On avait envie de rester à l’intérieur et de profiter à fond de ce jour historique.
C’est la faute à la météo: avec des températures maximales de 10 degrés Celsius, et en-dessous de zéro la nuit, autant dire que nous étions frigorifiés! J’ai dû ressortir mes bottes, mes pulls à col roulé, mes polaires, etc… Annette a insisté pour qu’on lui achète des gants. Et, ô, miracle, nous en avons trouvé UNE paire Hello Kitty à sa taille et en soldes ($2.98) chez Target. Elle les a mis deux fois. Mon petit jardin, quant à lui, n’a pas trop aimé les nuits glacées. Les tomates, poivrons et herbes en pot ont dormi dans le garage et survécu, mais ce qui a été planté au fond du jardin à plus souffert. Le poivron est tout ratatiné, et les deux pieds de tomates n’ont pas l’air en forme. Les salades et oignons, par contre, ont mieux résisté.
C’est la faute à l'école: j’ai accompagné la classe d’Annette en excursion au planétarium d’un des lycées de la ville. Mon premier voyage en school bus jaune. J’ai ainsi appris la règle d’or qu’il ne faut pas parler, pas faire de bruit, quand le bus s’arrête à un feu ou un stop, jusqu’à ce qu'il redémarre.
C’est la faute à Grandma: baby-sitter de choc, grâce à qui mon chéri et moi avons pu sortir dîner en amoureux vendredi soir, dans un nouveau restaurant extra. C’est un superfood fusion cafe qui prépare "du bon et du bon pour vous qui a bon goût" (pas de frites, pas de pommes de terre, pas de riz, etc… - le propriétaire est un médecin à la retraite), et c’est très réussi. L’entrée que nous avons partagée (Cured Salmon and Shrimp - house cured salmon served with shrimp and boursin cheese on homemade melba toast) et nos plats respectifs (Grouper - lentil encrusted grouper topped with red and yellow pepper coulis and served with cauliflower mash pour lui et Spinach & Artichoke Scallops - pan seared scallops with spinach and artichokes in lemon cream sauce pour moi), servis avec tout un assortiment de légumes, étaient dé-li-cieux.
Nous nous sommes aussi fait un ciné hier soir. Comme cela nous arrive rarement, il faut toujours bien choisir le film. Nous avons opté pour
Slumdog Millionaire, et nous sommes bien d’accord avec les critiques: c’est un film superbe. Nous avons beaucoup aimé.

7 commentaires:

severine a dit…

des temperatures qui descendent un peu et hop on est a Philadelphie !!! tu tricoteras des moufles et une echarpe pour l'annee prochaine ! En tout cas, merci car chez nous nous sommes passes de -10°C a 10°c. Mais revers de la medaille la gastro a debarque en force dans nos contrees ...bonne semaine, bises

Ariana Lamento a dit…

brrr... des gants pour la puce? woah... ou va la Floride?
Maintenant, Titi se plante devant la tele (apres notre session similaire a la votre, temps austere, petit cafe, et hop! investiture a la tele), il me regarde et dit:"Obama, president?"

et il s'etonne que je le couvre de bisous...

Yibus a dit…

le petit garçon n'arrête pas de dire "Obama gagné, Mccain perdu" et ça commence à bien faire de lui répéter dix fois par jour : "oui". (Quoique, à bien y réfléchir, non...).

Cat a dit…

Oui mon lustucru, des quil voit Obama a la tele, il applaudit ...Moi je dis ca se passe de mots ! Ca donne faim ton menu ;)

Dolce a dit…

Pas de panique tu as plein de bonnes excuses...

Sixtine a dit…

Le film je vais courir le voir ^^

Flo a dit…

@Severine: 10 degres, ca doit faire du bien apres des temperatures negatives! Mais la gastro, c'est galere... J'espere que vous allez mieux. Bises.
@Ariana: j'ai essaye de la persuader que malgre les dires de M. Meteo qui annoncait une "vague de froid", il ne fallait pas trop s'inquieter. Mais elle doit se souvenir de ce que "froid" voulait dire a Chicago, et elle voulait etre prete!
Trop mignon, ton Titi! Je comprends que tu craques a chaque fois. Mon loulou, lui, le jour de l'investiture, il allait a la tele, et disait "Pa-pa! Pa-pa!". Alors je disais "O-ba-ma, O-ba-ma". Il me regardait, en hochant de la tete et reprenait: "Pa-pa, Pa-pa"!
@Yibus: excellent! Le petit garcon a tout compris. Heureusement que c'est ca qu'il scande, et pas l'inverse! On serait dans de beaux draps...
@Cat: meme les petits fondent en voyant Obama. Ils ne s'y trompent pas. Ca fait chaud au coeur.
@Dolce: tu es bien indulgente, chere Dolce, merci!
@Sixtine: il faudra que je passe chez toi voir ce que tu en auras pense!